Afrique: 50 ans d'indépendance » Blog Archive » Petite histoire des ‘Nana-Benz’
Deutsch

Petite histoire des ‘Nana-Benz’

À l’indépendance, en 1960, de nombreux marchands avaient délaissé leur métier pour occuper des postes dans la nouvelle administration publique.

Les femmes ont profité de ce vide pour se lancer en affaires.

Ce sont elles qui ont compris la manne que pouvait représenter le wax hollandais, dont les motifs sont imprégnés de cire avant le bain de teinture.

Aujourd’hui, les Chinois vendent leur tissu environ 5 000 francs CFA (8 € ) pour quatre mètres – de 5 à 10 fois moins cher que le wax hollandais.

Et maintenant, où voulez-vous aller ?


Au Grand Marché de Lomé

Au Grand Marché de Lomé

Les filles portefaix sont orphelines ou ont des parents très pauvres.

La pêche traditionnelle

La pêche traditionnelle

Petite démonstration de pêche traditionnelle au filet.

A la Cathédrale

A la Cathédrale

Entrez, nous allons assister à la messe !

Au Port Autonome de Lomé

Au Port Autonome de Lomé

Le port de Lomé est le seul port en eau profonde de la côte ouest africaine. Il peut accueillir les bateaux venant du monde entier.

L'hôpital du quartier Bê

L'hôpital du quartier Bê

Au Togo, le paludisme est la cause de plus de 11% des décès (15% pour le sida).

Visite historique de la ville

Visite historique de la ville

En compagnie du professeur Francis Amégan, historien à l'université de Lomé

Fin d'après-midi à la plage

Fin d'après-midi à la plage

Tout Lomé se retrouve à la plage pour faire la fête et danser jusqu'au soir.

Chez les réparateurs de 'Zem'

Chez les réparateurs de 'Zem'

500 000 motos "Zem" parcourent les rues de Lomé. En cas de panne, les réparateurs assurent 24h/24.

Au fast-food

Au fast-food

Rien à voir avec les hamburgers...

Partager
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Technorati
  • Twitter

2 commentaires pour „Petite histoire des ‘Nana-Benz’“

  1. anenou dit :

    il n’y a personne pour me dire plus ? alors a+

  2. Grand essor economique pour tout le Togo dit :

    Courage aux commercantes du Grand Marché de Lomé et de Kara

Exprimez-vous